EditoLigue MagnusSélection 2020

Crise sanitaire : où en est la ligue Magnus ?

Au début du deuxième confinement, alors que la ligue Magnus se mettait en pause, nous vous évoquions les différentes possibilités de retour au jeu, en fonction des aides gouvernementales possibles. L’ensemble des sports en salle était touché et il y avait un flou sur le sujet. Cependant les clubs sur la base du volontariat pouvaient jouer en étant télévisés : Bordeaux, Anglet, Nice, Briançon, Grenoble et Gap ont décidé de jouer pendant cette période. Cela nous a permis d’avoir du hockey à la télévision jusqu’à maintenant. Et après ? Quelles sont les options possibles ?

Au cours des dernières semaines, la presse a relayé des informations selon lesquelles la ligue Magnus reprendrait ses droits à partir du 20 janvier 2021. L’annulation des championnats du monde pour l’équipe de France permet à la Magnus d’étendre son calendrier plus tard au printemps. Cependant tout n’est pas si simple. En effet les contrats sont très souvent prévus pour durer le temps d’une saison « normale », c’est-à-dire au plus tard jusqu’à début avril… Les clubs devront revoir les contrats des joueurs puisqu’il est désormais clair que nous aurons du hockey sur glace au moins jusqu’à fin avril, voire plus.

Par ailleurs, la date du 20 janvier correspond à la réouverture complète du pays et là encore, rien n’est certain. Tout cela va dépendre des chiffres de l’épidémie de mi-janvier 2021. Ensuite, on ne reprend pas un championnat du jour au lendemain. Il faut remettre les machines en marche tant au niveau sportif, qu’au niveau organisationnel. Nous savons d’ores et déjà qu’un nouveau calendrier sera proposé la semaine prochaine, celle de Noël comme un cadeau avant l’heure. Ce qui semble se dessiner, ce sont des matchs à huis-clos entre le 5 et le 20 janvier 2021 et ce afin d’être prêt pour le retour au jeu prévu le 20 janvier 2021 avec du public dans les patinoires. Nous avons désormais une vision relativement précise du retour au jeu de la Magnus, mais où en sont les aides pour nos clubs ?

Economiquement quelle est la situation ?

Il est arrivé ! Le décret du ministère des sports encadre les aides auxquelles peuvent prétendre les clubs sportifs dans le cadre des pertes liées à la billetterie et consommation. Il encadre la période allant du 10 juillet 2020 au 31 décembre 2020. Afin de pouvoir bénéficier de cette aide, il faudra montrer patte blanche à l’État. C’est-à-dire prouver la perte de recette entre 2019 et 2020. Pour certains clubs cela risque d’être compliqué, notamment pour celui qui vient d’arriver en Magnus : les Jokers de Cergy.

Tableau récapitulatif des aides possibles pour les clubs sportifs.

Les aides sont également encadrées et définies selon la dépendance aux revenus de la billetterie. Nous pouvons supposer que l’ensemble des clubs de Magnus seront éligible au taux de remplacement le plus élevé dans le cadre du décret, c’est-à-dire 55%. Alors, vous me direz c’est bien beau tout ça mais à quoi cela correspond en l’état actuel des choses. Nous, à Plan de Match, nous avons fait le calcul pour la période d’octobre à décembre pour chacun des clubs de Magnus. Attention ce calcul est fait dans les grandes masses, c’est-à-dire que nous avons estimé que nous aurions dû avoir environ 40% de la saison d’effectuer à fin décembre. Les recettes d’un club ne sont valables que lorsque le club reçoit soit un match sur deux. Voici le résultat :

Projection des aides potentielles par club – Estimation Plan de Match.

Ces aides sont nécessaires pour la survie du hockey au cours des prochains mois. Pour la seule ligue Magnus ce la représente un montant de 1,6 millions d’euros. Par ailleurs, les clubs ont pu bénéficier du chômage partiel lors de la période de confinement ou bien lorsqu’ils étaient empêchés de jouer pour des raisons liées au Covid. C’est-à-dire lorsque des joueurs étaient cas Covid ou cas contact qui les empêchaient d’aligner suffisamment de joueurs au cours de la saison.

Nous avons désormais un plan prêt à être exécuté pour que la saison reprenne à partir de janvier 2021. Il reste, cependant, de nombreuses incertitudes que nous ne pouvons maitriser pour connaître l’issue de la saison. Cependant ce qui semble acté d’un point de vue sportif c’est qu’il n’y aura aucune descente ou montée sportive. Il nous restera le feuilleton de l’été avec les éternels rebondissements de la CNSCG et les éventuelles rétrogradations administratives qui pourraient intervenir dans un moment où tout n’est qu’incertitude d’un point de vue économique.

En attendant, soyons prêt à supporter avec ferveur notre sport dès les premières semaines de janvier 2021. Prenez soin de vous, profitez de vos proches pendant les fêtes et revenons tous gonflés à bloc.

Vive le hockey.

Vous souhaitez participez au projet Plan de Match ? Tipez-nous !

L'auteur
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.
×
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.

Laissez un commentaire

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share