Equipes de FranceInternationalInterviews

Venir en Finlande c’est une excellente chose à titre personnel!

Élue meilleure joueuse de Naisten Liiga en novembre, nous la recevions avec ces acolytes Françaises en Finlande, nous avons voulu en savoir plus sur le parcours d’Estelle Duvin qui a accepté de répondre à nos questions. Pourquoi la Finlande, quelle surprise ? Ses objectifs avec les changements de programme de l’Equipe de France.

Plan de match : Pourquoi avoir décidé de partir en Finlande ?

La Finlande parce que Turku est le club qui regroupait les meilleures conditions. J’ai terminé mes études à Montréal l’année passée et j’ai cherché un club pendant l’été. C’était assez compliqué avec les conditions sanitaires, les clubs avaient du mal à se projeter, mais j’ai parlé à des clubs russes, et suédois aussi. J’avais eu des bons échos de Manu Passard sur le championnat finlandais. Les différents retours que j’ai eu ont confirmé mon choix et je me suis tourné vers la Finlande et je ne regrette absolument pas. 

Plan de match : Qu’est-ce que ça t’apporte au niveau sportif ?

Niveau sportif je dirais que je découvre un hockey plus tactique. On voit que les finlandais connaissent le hockey et on travaille des choses spécifiques au hockey même en dehors de la glace. Après on joue dans un championnat à 11 équipes et le niveau est vraiment intéressant, on joue des gros matchs chaque week-end. J’ai un temps de jeu assez intéressant et on a entraînement et hors glace tous les jours, ce qui me permet de vraiment pouvoir progresser. J’ai réussi à bien m’intégrer à l’effectif, c’est tout bénéfice pour moi.

Plan de match : Et au niveau personnel ?

Personnellement je découvre une nouvelle culture, je rencontre de nouvelles personnes. C’est tout ce que j’aime. Je suis quelqu’un qui aime voyager et je découvre aussi un beau pays. J’adore les lacs et les forêts (rires). 

Je m’adapte à la vie Scandinave et c’est parfois surprenant comme déjeuner à 10h30 et dîner à 17h00. Le dernier point le plus étonnant quand on arrive c’est de vivre dans l’obscurité, une vraie vie finlandaise ! Et cela me plaît.

Plan de match :  Ton objectif de la saison a-t-il changé avec ce départ en fanfare ?

J’avoue que quand tu arrives dans une nouvelle équipe et que c’est un peu l’inconnue tu te fixes des objectifs réalisables, comme avoir un temps de jeu raisonnable, avoir une place fixe sur un trio. Pour le moment ça se passe bien et je pense que j’ai réussi à me faire la place que je souhaitais. Désormais l’objectif est de rester constant pour garder ma place dans l’équipe. Apporter le meilleur à mon équipe pour que le résultat collectif soit bon. Et pourquoi pas essayer d’aller chercher une médaille.

Et en parallèle bien sûr l’objectif avec l’équipe de France va être de s’adapter à tous ces rebondissements et se préparer au mieux pour le TQO. 

Plan de match :  Quels sont les outils que tu as à ta disposition pour t’entraîner et t’améliorer ?

Les conditions sont vraiment top. On a un entraînement glace et hors glace tous les jours et un voir deux matchs par week-end. On a aussi des entraînements le matin un peu plus spécifiques : power skating ou shoots. C’est vraiment bien pour pouvoir progresser dans tous les domaines. Par ailleurs, on a à notre disposition une salle de musculation dans la patinoire. Au-delà de la patinoire, il y a pas mal de terrains de sport autour de la patinoire où on peut jouer différents sports collectifs.

Plan de match : Est-ce que tu regardes des stats avancées comme les xG (expecting goals) ?

Non pas vraiment. Quand je ne suis pas à la patinoire, ce qui veut dire rarement, j’aime bien couper un peu du hockey. Après évidemment ça nous arrive d’avoir des moments d’analyse vidéo avec les coaches, ou de se pencher un peu plus sur les stats après un match ou un tournoi. 

Plan de match : Alors on va aux JO ?

Évidemment !! En tout cas on va tout faire pour ! C’est vraiment l’objectif de 2021 je pense. Être venue jouer en Finlande me met à titre personnel dans les meilleures dispositions pour performer.

L'auteur
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.
×
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.

Laissez un commentaire

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share