Ligue Magnus

Henri-Corentin Buysse ne peut pas tout faire.

Cergy recevait Amiens ce samedi 13 février, un match qui promettait d’être serré entre deux équipes qui s’était déjà rencontrées cette saison. Cergy avait eu le dessus, mais c’était un autre temps. Amiens doit gagner pour enrayer la spirale de défaites qui touche le club Picard.

Le premier tiers est plutôt équilibré entre les deux équipes, même si cela va d’un but à l’autre. Les tirs ne semblent pas mettre en danger les gardiens. Les deux équipes jouent sur un faux rythme. Le palet va d’une cage à l’autre sans danger particulier.

Carte des tirs des Jokers de Cergy-Pontoise face aux Gothiques d’Amiens

Sur la deuxième période, Cergy augmente le rythme et il semble que les Gothiques n’arrivent pas à s’accrocher. Sur cette période médiane, il ne semble y avoir qu’une seule équipe sur la glace. Sur une énième situation d’avantage numérique Cergy ouvre enfin le score par l’intermédiaire de Kévin Lorcher… Le plus dur est fait pensent les Jokers mais c’est sans compter sur Nicolas Leclerc qui vient doucher l’ambiance des locaux à peine deux minutes plus tard… Les deux équipes retournent aux vestiaires sur un score de parité qui ne reflète pas du tout le court du jeu.. Tout va se jouer dans la dernière période.

Carte des tirs des Gothiques d’Amiens face aux Jokers.

Cette dernière période reprends sur les même bases que la précédente. Les Jokers pilonnent la cage d’Henri-Corentin Buysse qui va finir par lâcher à la 48ème sur un tir dans le slot de Max Kalter. Les Jokers sont devant, ils ne lâcheront plus cet avantage. Kevin da Costa finira de doucher les espoirs en cage vide en toute fin de match.

D’un point de vue des statistiques avancées, le match semble être nettement à l’avantage de Cergy, 42 tirs à 30. Une possession de 55% à égalité numérique et surtout plus de 16 minutes de possession en zone offensive, contre 9 minutes pour les Gothiques. Ensuite, les Jokers ont gagné 56% des duels. Enfin, les Jokers ont obtenu 5.1xG au cours du match contre 2.9xG pour les Gothiques, très clairement les gardiens ont permis aux deux équipes de rester dans le match mais surtout et avant tout Henri-Corentin Buysse qui s’est retrouvé bien seul plus d’une fois face aux assauts des Jokers. Il a malgré tout sauvé près de 3 buts anticipés des Jokers!

Statistiques de Danny Tirone et Henri-Corentin Buysse lors du match opposant les Jokers aux Gothiques, 13 février 2021 à l’Aren’Ice

Danny Tirone ressort avec 97% d’arrêt et Henri-Corentin Buysse avec 95% et surtout il a fait face à 41 tirs. Il a tout tenter pour garder son équipe dans le match. Il ne pouvait pas tout faire ce soir.


Interviews d’après match.

Jonathan Paredes – coach des Jokers de Cergy : Oui, la première période était équilibrée et je n’ai pas aimé le rythme du match. C’était un faux rythme et cela ne nous était pas arrivé depuis un moment d’avoir ce rythme là. On a pris le contrôle du match en deuxième période, nous avions la possession et on a eu beaucoup plus de chances de marquer. On a fait face à un grand Buysse ce soir. Il a été très, très, très bon. Danny aussi a été très bon, il a fait les arrêts clés ce soir qui nous ont permis de ne pas perdre le contrôle du match. Une autre satisfaction, le PP ce soir on finit à 25%. C’est une vraie satisfaction parce qu’en plus on a remanié les lignes que ce soit à cinq contre cinq ou en power play notamment avec l’absence de Pelame. On est aussi bien mieux en désavantage numérique, on a capitalisé sur les deux derniers matchs. Cela fait du bien au moral. C’est vraiment plaisant.

Défensivement on a travaillé car on était trop porté sur l’offensive. On engrange de la confiance mais le week-end prochain on va jouer Mulhouse et Gap qui ont de belles équipes.

Anthony Mortascoach des Gothiques d’Amiens : On a vraiment baissé d’intensité sur le deuxième et troisième tiers. Cergy est revenu fort dans le troisième tiers et quand ils ont pris l’avantage on a essayé de façon désespéré de revenir, mais ce soir on était trop confus, trop juste pour revenir. L’enchaînement des défaites ne nous aide pas. On est revenu dans nos travers, on ne respecte pas l’adversaire, on se voit trop beau. Ce soir, il y avait une équipe qui était déterminée et qui en voulait beaucoup et une autre qui en voulait un peu moins.

Max Kalter – Attaquant Cergy : Nous étions prêts pour ce match. On s’est préparé toute la semaine. C’est une belle victoire, ce soir le travail a payé. C’est ma deuxième année ici et il y a une vraie différence entre la D1 et la Magnus. Mais c’est une vraie bonne expérience pour moi ces saisons ici en France.

Henri-Corentin Buysse – Gardien Amiens : Oui, j’ai une énorme frustration ce soir. On a fait un bon premier tiers mais la deuxième a été une catastrophe. A la pause on se parle sur les erreurs à ne pas faire et on prend le deuxième exactement sur les éléments qu’on a échangé dans le vestiaire… On a un peu lâché physiquement je pense. On joue à trois blocs en jouant un match par semaine, nous devrions avoir du rythme. Cergy jouait à quatre blocs, ils ont patiné tous le match. Ils nous ont eu à l’usure. On était pas si mal que ça et on perd le match, on a pas de point. Ils reviennent au classement. Sale soirée ouais !

Sur le début de saison, je me suis fait opéré de la hanche cela fait plusieurs années que je devais le faire et j’ai ‘profité’ de la période covid pour le faire. J’aurais dû être de retour pour le début du championnat mais j’ai eu le droit à un petit confinement perso. Depuis décembre je suis bien de retour, mais j’ai un manque de rythme pour le championnat mais pas pour l’équipe de France. Le fait de prendre le temps ça nous a tous fait du bien. Cette année, on vient d’avoir le planning prévisionnel et il va falloir s’accrocher. Les préparateurs physiques vont nous remettre sur le droit chemin à partir d’avril – mai et pendant tout l’été.


L'auteur
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.
×
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.

Laissez un commentaire

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share