Ligue Magnus

La passe de deux pour les Boxers!

Ce samedi avait lieu à Cergy un match qui permettait à l’une ou l’autre formation de faire la passe de deux victoires d’affilée entre les Jokers et les Boxers. Nous vous proposions l’analyse du match par les statistiques avancées et nous voyions une victoire des Jokers. Retour sur ce match.

Les deux équipes abordent ce match avec une intensité que nous n’avons pas beaucoup vu cette saison. Les Boxers sont pénalisés dès les premières secondes du match, les Jokers ont une opportunité de faire parler la poudre mais l’avantage numérique n’arrive absolument pas à s’installer en zone offensive. Cela ne donnera rien.

Le match est lancé. Les deux équipes mettent du rythme dans ce match et cela se voit. A la cinquième minute, Kevin Lorcher est chassé pour faire trébucher. L’avantage numérique des Boxers est intraitable et Loik Poudrier vient battre Sebastian Ylönen c’est 0-1 pour les Boxers.

Ce but a piqué au vif les Jokers qui moins de deux minutes plus tard, sur une superbe accélération de Bureau-Blais reviennent au score, c’est 1-1 à la sixième minute.

Cette période se termine sur un score de parité entre les deux équipes, l’intensité est là. Les deux équipes se valent.

La période médiane est tout aussi intense, les Boxers mettent plus d’intensité dans le jeu et jouent plus physique. Les gardiens sont mis à contribution mais rien ne passe.

La troisième période débute avec la même intensité, les Boxers sont pénalisés et les jokers profitent (enfin) de leur avantage numérique avec un but de Max Kalter c’est 2-1 Jokers à la quarante et unième minute. En fin de période, les Jokers sont pénalisés ainsi que les Boxers et c’est à quatre contre quatre que les Boxers reviennent au score avec un but d’Alexandre Mulle (2-2) et il reste moins de dix minutes à jouer… A l’expérience dans le money time alors que les Jokers prennent une mauvaise pénalité, Simon Bourque vient doucher les espoirs des Jokers à moins de cinq minutes de la fin du match (2-3). Il a fallu un engagement total de la défensive des Boxers pour maintenir ce score jusqu’à la fin.

Les Jokers peuvent avoir des regrets sur ce match car ils ont joué avec beaucoup d’intensité. Ils ont même dominé leur adversaire du soir dans bien des compartiments. Tout d’abord au nombre de buts anticipés 2.9 contre 1.79 pour les Boxers. Ils ont été également dominant dans les face-offs avec 58% de FO gagnés. Un grand Clément Fouquerel et une efficacité redoutable devant le but a permis aux Boxers de s’imposer à l’Aren’ice.

Cergy a également dominé dans les chances de marquer 13 contre 10. A forces égales, les Jokers étaient au-dessus. Ils n’ont pas été assez réalistes sur leur power-play et ils ont pris trop de pénalités : 24 minutes contre 12 pour les Boxers. La dernière pénalité leur a coûté très cher. Voici les trois meilleurs joueurs de chaque équipe :

Pierre-Charles Hordelalay, Joonas Sammalmaa, et Aku Kestilacôté Jokers avec respectivement 0.58, 0.55 et 0.45xG sur le match.

Côté Boxers ce sont Gabriel Desjardins, Maxime Moisand et Alexandre Mulle avec respectivement 0.47, 0.41 et 0.23xG sur le match.


Interviews des coachs

Interview de Jonathan Paredes, après le match Jokers vs Boxers

Interview d’Olivier Dimet, coach des Boxers de Bordeaux

Vous souhaitez participer au projet plan de match ? Tipez-nous !

L'auteur
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.
×
Rédacteur en chef, éditorialiste
Suiveur de la Magnus. Suiveur accrédité auprès de l’Equipe de France depuis 2015. Fan de statistiques avancées ou non.

Laissez un commentaire

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share